Les protocoles

Outre le Dictionnaire du patrimoine culturel religieux, le projet PatRe prévoit la mise en place de protocoles d’action pour l’avenir du patrimoine religieux, permettant aux différentes parties prenantes (propriétaires publics et privés, culte affectataire, administration du patrimoine, acteurs du tourisme, associations…) d’agir en fonction des enjeux et d’utiliser les ressources disponibles (d’ordre patrimonial, financier, religieux, touristique…).
Le passage d’un état des lieux complet d’un édifice ou ensemble architectural à un scénario adapté de gestion suppose une connaissance précise des biens concernés. L’élaboration d’une grille d’analyse permettra d’intégrer des éléments diversifiés qui tous concourent à caractériser un bien, en prévision de la définition et du choix des actions possibles. Afin de mesurer la pertinence de cette grille, un échantillon représentatif sera constitué à partir de cas d’étude. Cet échantillon devrait comprendre des édifices et sites liés aux travaux déjà réalisés ou en cours par les membres du projet.
Un premier cas d’étude se situe dans la commune du Dorat (Haute-Vienne) qui possède un patrimoine religieux offrant d’intéressantes variations, à savoir une église collégiale propriété de la commune, une chapelle privée désacralisée reconvertie à des usages culturels, un bâtiment congréganiste encore en activité et un autre fermé récemment, en attente de reconversion et deux chapelles d’hôpital.